«

»

Imprimer ce Article

(pas de titre)

L’indication de pose des implants se fera au cas par cas, avec la plus grande prudence.
• Le diabète (surtout insulino-dépendant)
surtout s’il est mal équilibré
• L’angine de poitrine (angor) 
non équilibré
• Séropositivité VIH(contre-indication absolue pour le SIDA déclaré)

• La consommation importante de tabac

• Certaines maladies psychiatriques

• Un antécédent de radiothérapie cervico-faciale (en fonction de la zone, quantité de rayons, localisation de la lésion cancéreuse…) risque d’ostéoradionécrose aseptique

• Certaines maladies auto-immunes

• Toxicomanie et alcoolisme

• Grossesse

Au sujet de l'auteur

Dr Didier Ernenwein

Chirurgien maxillo-facial et stomatologue.
Ancien interne des hôpitaux de Paris et ancien chefs de clinique à la Salpêtrière.
Enseignant dans plusieurs diplôme universitaire d'implantologie parisiens.
Praticien hospitalier et chirurgien des hôpitaux en fonction à l'hôpital Robert Debré

Lien Permanent pour cet article : http://www.implants-dentaires.eu/169/169/

Dernière mise à jour du site le : 13-7-2014 .