La stérilisation du matériel

En implantologie, les normes imposent une stérilisation chirurgicale. Le matériel doit donc suivre un circuit de traitement, dans un espace défini.

Le circuit de stérilisation appliqué au cabinet médical ou dentaire:

1) partie sale : déchet , décontamination

2) nettoyage (et séchage)

3) emballage et stérilisation à proprement parler

 

Le matériel nécessaire à la stérilisation.

1) bac de décontamination

2) nettoyage par ultrason ou thermodesinfecteur (ressemble à machine à laver la vaisselle) avec ou sans séchage intégré.

3) la thermosoudeuse

4) l’autoclave

Les différentes méthodes « d’emballage » des instrument à stériliser :

1) Les conteneurs sont des boites en métal qui contiennent les instruments deux types sont aujourd’hui au normes : les conteneurs avec filtre et les conteneurs avec une soupape (ces derniers permettent de conserver la charge stérile plus longtemps mais doivent être réviser régulièrement.

2) la mise sous sachet : la norme est le double ensachage (elle permet de conserver les instruments durant trois mois dans l’arsenal stérile)

3) l’emballage papier ou pliage Pasteur

Lien Permanent pour cet article : http://www.implants-dentaires.eu/la-sterilisation-du-materiel/641/

Dernière mise à jour du site le : 13-7-2014 .