Contre-indications absolues

Il ne faut pas poser d’implant dans les cas suivants : (selon les texte en vigueur en France)

Pathologie cardio-vasculaire :

• Les maladies cardiaques touchant les valves (valvulopathies) : risque d’infection des valves cardiaques : endocardite

• Infarctus récent

• Insuffisance cardiaque sévère, cardiomyopathies

Autres pathologies :

Cancer en cours de traitement

• Certaines maladies de l’os avec une modification de la trame os (ostéomalacie, Paget, maladie des os de verre…).

• Certaines maladies immunologiques, traitements immuno-suppresseurs, SIDA déclaré, transplant d’organe en attente

• Certaines maladies psychiatriques

• Traitement par radiothérapie des Maxillaires (supérieur à 40 Gray sur les maxillaires)

• Traitements de l’ostéoporose ou de certains cancers par biphospnonates (en comprimés : ACTONEL®, FOSAMAX®, DIDRONEL®, LYTOS®, SKELID® … en INJECTABLE : ZOMETA®, AREDIA®, ACLASTA®…), même plusieurs années auparavant. Cela peut être discuté dans quelques cas.

Dernière mise à jour de la page: 24/06/2012

Lien Permanent pour cet article : http://www.implants-dentaires.eu/contre-indications-absolues/17/

Dernière mise à jour du site le : .